Comment bien décaper une rampe d’escalier

Décapage de rampe d’escalier

Décapage de rampe d’escalier

Il se peut que vous ayez envie de faire retrouver à votre rampe d’escalier son état naturel. Dans ce cas, vous allez devoir la décaper, afin de retirer toutes les couches qui ont pu s’accumuler au fur et à mesure, et qui ont changé son apparence. En plus, décaper une rampe d’escalier n’est pas si difficile que cela, et c’est assez rapide. Vous pouvez donc l’avoir terminé en une seule journée. En plus, vous n’aurez pas besoin de vous rendre chez des professionnels spécialisés pour trouver tous les outils qui vous seront nécessaires à ce décapage. Mais si vous n’avez pas envie de vous salir les mains et de vous retrousser les manches, vous pouvez toujours vous tourner vers des pros du décapage qui pourront s’occuper de cela pour vous. Cela vous permettra de faire beaucoup d’économies, que ce soit de temps, d’énergie, ou encore d’argent. En plus, en vous tournant vers des professionnels, vous vous assurez que le travail sera bien fait, et cela vous permet donc d’avoir l’esprit tranquille. Car en réalisant le décapage vous-même, vous prenez le risque de faire des erreurs qui pourraient endommager votre belle rampe d’escalier. 
 
Mais si vous avez tout de même décidé de vous occuper de cela vous-même, alors voici les étapes par lesquelles vous allez devoir passer pour bien décaper votre rampe d’escalier :

  • Vous allez d’abord devoir bien préparer l’endroit où vous allez travailler. Pensez à bien aérer pour éviter les dangers des vapeurs des produits que vous allez devoir utiliser, et pensez aussi à bâcher ce sur quoi vous n’allez pas travailler, pour éviter de tout abîmer. 
  • Ensuite, vous allez devoir bien vous préparer vous, pour éviter de prendre le moindre risque. Pensez à prendre des équipements de protection pour éviter de laisser les produits toxiques entrer en contact avec vous. Portez des gants, un maillot à manche longue, ainsi que des lunettes de protection pour éviter toute projection de produit chimique sur votre peau. De plus, si vous avez du mal à supporter les émanations et les vapeurs des produits chimiques que vous utilisez, pensez à vous fournir un masque qui permettra de filtrer l’air que vous respirez. 
  • Ensuite, vous allez devoir préparer vos produits décapants. Pour cela, placez le produit de décapage dans un petit bol en métal, ce qui vous permettra de l’attraper plus facilement. Vous allez devoir choisir votre produit en fonction de votre situation, et de l’ampleur des travaux que vous souhaitez entreprendre. Choisissez des dissolvants légers et liquides, s’il n’y a que quelques couches de peinture ou de cire à enlever. Par contre, si vous faites face à un grand nombre de couches, préférez une solution plus pâteuse qui prendra plus de temps à s’évaporer, et qui pénétrera plus en profondeur. 
  • Ensuite, quand vous allez utiliser les produits, essayez de suivre les conseils des fabricants. Suivez toutes les indications qui se trouvent normalement sur la boite ou sur le récipient du produit, et appliquez tous les conseils scrupuleusement. En effet, les consignes peuvent fortement varier d’un produit à l’autre, alors pensez toujours à vérifier les instructions pour vous assurer de ne pas faire d’erreur.
  • Ensuite, pendant toute la procédure de décapage, faites bien attention de ne pas faire entrer les produits en contact avec votre peau ou avec des objets et matières fragiles, et prenez soin de bien aérer la pièce une fois le travail terminé, pour évacuer les dernières vapeurs. 


Si vous avez le moindre doute, ou si vous n’êtes pas sûr de pouvoir le faire seul, encore une fois, faites appel à un professionnel qui fera tout pour vous, et qui vous permettra d’atteindre un résultat très satisfaisant.