Finition de rampes d’escalier : les différentes étapes à suivre !

finition-rampe-escalier-boisLa finition d’une rampe d’escalier élimine les égratignures et la décoloration qui la détériorent. Avec un peu de travail et de patience, les rampes d’escalier sont facilement rajeunies avec de la peinture ou de la teinture… Toutefois, cela demande quelques connaissances. Tous n’ont en effet pas les capacités pour appliquer une finition de qualité.

Pour les bricoleurs en herbe, la tâche peut sembler facile. Cependant, pour s’assurer d’un travail de qualité, l’idéal serait de faire venir un professionnel. Avec les bons outils et les compétences requises, il pourra parfaitement rénover vos rampes d’escalier.

Le sablage de la rampe d’escalier en bois

La première étape de la restauration d’une rampe d’escalier consiste à enlever l’ancienne finition ou la peinture. Le retrait de l’ancienne finition permet à la nouvelle d’adhérer correctement au bois. Le décapage se fait soit par ponçage, en utilisant un décapant pour finition ou une combinaison des deux. Il faudra poncer la rampe jusqu’à ce que la finition soit mate et ne soit plus brillante pour la peinture.

L’utilisation d’une ponceuse électrique est essentielle pour enlever l’ancienne finition sur les grandes surfaces. Toutefois, une ponceuse éponge pour les petites serait parfaite. Vous devez commencer par poncer le haut de la rampe, puis les côtés en poussant assez fort pour former l’éponge à la forme profilée. Il faudra aussi utiliser du papier sablé pour les fuseaux, enroulez-le autour du poteau et frottez-le d’avant en arrière. Une brosse à dents rigide fonctionne bien pour les zones difficiles à atteindre. Il faudra toujours poncer avec le grain du bois et appliquer une pression uniforme. Il suffit ensuite de gratter tout ce que la ponceuse n’a pas récupéré et utiliser un décapant à finition bois pour les zones restantes.

L’application de la finition

Le choix de la finition est une étape essentielle. Le vieux bois ou endommagé peut nécessiter une finition pénétrante pour augmenter sa résistance et renforcer sa protection. L’application de la finition se fait avec un chiffon. Lorsque vous utilisez une finition sur surface, colorez la rampe d’escalier en appliquant une fine couche avec un pinceau de haute qualité. Après séchage, il faudra poncer avec un papier sablé très fin et essuyer avec un chiffon avant d’appliquer des couches supplémentaires. Il ne faut pas oublier de lisser les bulles ou gouttes immédiatement.

Peindre une rampe d’escalier est une autre option qui améliore l’apparence et la durabilité de ces dispositifs. Avant de peindre, apprêtez le bois avec un apprêt à base d’huile de haute qualité. Vous devrez ensuite appliquer une fine couche de peinture à l’aide d’un pinceau. Commencez par le dessous de la main, puis par le haut. Ensuite, peignez les fuseaux. Vous avez la possibilité d’utiliser des traits verticaux pour les broches carrées et des traits horizontaux pour les broches rondes. Il faudra laisser la peintre sécher pendant au moins 24 h. N’oubliez pas ensuite de poncer légèrement le bois avec un papier à grain ultrafin et éliminer les gouttes. Après le ponçage, essuyez complètement la rampe à l’aide d’un chiffon humide et laissez la surface sécher.